LOU DANS LA NUIT

de Maxime Robin

Pour les 5 à 8 ans

« C’est extrêmement charmant ! C’est drôle ! C’est intelligent, c’est rythmé ! […] Quand la pièce s’est terminée, tous les enfants autour de moi disaient : “C’est ma meilleure pièce. J’ai adoré !” […] Ils étaient ravis. […] C’est mon spectacle pour enfants préféré depuis longtemps ! Il y a une part de magie. Il y a beaucoup d’humour. Il y a un bel enseignement du courage. C’est vraiment une très, très jolie pièce. […] Un plaisir pour les tout-petits et pour les grands. »

Anne-Josée Cameron, Ici Première, C’est encore mieux l’après-midi, 6 février 2020

 

« Marianne Marceau charme littéralement au premier coup d’œil […] grâce à une interprétation sincère, tout aussi fragile que joyeuse, de cette petite Lou terriblement attachante, aussi gracieuse que bagarreuse. […] Ses répliques se savourent au compte-goutte, mais font mouche à tout coup. […] Si le petit spectateur peut se reconnaître dans les pas de Lou au travers de chaque pièce qu’elle visite, le grand se remémore ses frayeurs d’enfance tout en captant les nombreux clins d’œil cinématographiques insérés ici et là par les concepteurs. […] Lou dans la nuit est un autre réel bijou de cette programmation 2020-2021 presque sans failles du Théâtre jeunesse Les Gros Becs. »

 

David Lefebvre, MonTheatre.qc.ca, 9 février 2020

Texte et mise en scène : Maxime Robin

Scénographie : Erica Schmitz

Conception lumières et vidéo : Keven Dubois

Musique et environnement sonore : Josué Beaucage

Distribution originale : Marianne Marceau, Mélissa Merlo et Éric Leblanc

Conseiller à la dramaturgie : Jean-Michel Girouard

Direction artistique : Hélène Blanchard et Judith Savard

 

Afin d’obtenir un dossier de presse ou tout autre document sur cette production, écrivez-nous.

Pendant quelques années, j’ai vécu à Toronto. Perdu dans une immense ville, loin de ma famille, à parler une langue qui n’était pas la mienne, j’ai dû trouver une foule de stratagèmes pour continuer à avancer. Celui dont je suis le plus fier, c’est un club, que j’ai fondé avec une poignée d’amies. Nous nous rencontrions une fois par saison pour une soirée divisée en deux parties. D’abord, nous partagions ce qui nous bloquait, ce qui nous emprisonnait, ce qui nous effrayait. Et ensuite, nous nous donnions des défis, pour affronter nos angoisses, repousser nos limites et, ultimement, grandir.

À l’occasion d’une de ces soirées, je me suis rappelé qu’enfant, je demandais à ma mère de laisser la porte de ma chambre ouverte. Sa porte à elle restait fermée et je lui prêtais tout le courage du monde d’oser une telle chose. Ce soir-là, je me suis souvenu combien je croyais qu’en grandissant mes peurs s’évanouiraient l’une après l’autre. Que je les vaincrais pour devenir, comme ma mère, un adulte sans peur. Et pourtant, nous étions là, quatre expatriés, loin de tout ce qui nous était familier, minuscules dans une ville que nous ne pouvions regarder que d’en bas, à se raconter nos peurs. Alors que j’étais perdu dans mes pensées, ma belle amie Anouk m’a pris à part et m’a dit : « Il n’existe que deux sentiments, l’amour et la peur. Tout ce que tu ressens, c’est soit l’un, soit l’autre, soit un mélange des deux. »

Aujourd’hui, j’ai quitté Toronto. Je vis à Québec, près de ma famille, des mes amis, dans une langue que j’aime. Mais il n’y a pas un jour qui passe sans que je pense à Anouk, à l’amour et à la peur. Quel immense pouvoir que celui d’ouvrir et de fermer les portes…

 

Maxime Robin

Janvier 2020

 

 

DateHeureLieu et ville
SAISON 2019-2020
Mardi 4 février 20209 h 30Théâtre jeunesse Les Gros Becs
Mercredi 5 février9 h 30Théâtre jeunesse Les Gros Becs
Jeudi 6 février9 h 30Théâtre jeunesse Les Gros Becs
Vendredi 7 février 20209 h 30Théâtre jeunesse Les Gros Becs
Dimanche 9 février 202011 h Théâtre jeunesse Les Gros Becs
Lundi 10 février 20209 h 30Théâtre jeunesse Les Gros Becs
Lundi 10 février 202013 h 30Théâtre jeunesse Les Gros Becs
Mardi 11 février 20209 h 30Théâtre jeunesse Les Gros Becs
Mardi 11 février 202013h 30Théâtre jeunesse Les Gros Becs
Mercredi 12 février 20209 h 30Théâtre jeunesse Les Gros Becs
Jeudi 13 février 20209 h 30Théâtre jeunesse Les Gros Becs
Vendredi 14 février 20209 h 30Théâtre jeunesse Les Gros Becs
Dimanche 16 février 202011 hThéâtre jeunesse Les Gros Becs
Dimanche 16 février 202015 hThéâtre jeunesse Les Gros Becs

Lou dans la nuit

Une création du Théâtre des Confettis

Spectacle créé au Théâtre jeunesse Les Gros Becs, du 4 au 16 février 2020

Le jour, Lou n’a pas peur de sa maison. Elle joue dans sa chambre, dans le couloir…

Très rarement dans le salon.

Jamais dans l’escalier.

Et surtout pas au sous-sol…

Ah ça, non!

Or, une nuit, un gros bruit tire Lou de son sommeil.

Quel est ce bruit? D’où vient-il?

Puis, une voix s’adresse à Lou. Doucement. Posément.

Guidée par cette voix bienveillante — mais parfois agaçante! –, Lou quitte sa chambre et part à la découverte de sa maison plongée dans le noir.

Elle entend ses bruits inquiétants, ses tuyaux qui hoquettent, ses planchers et ses marches qui craquent…

Sous ses yeux, les meubles s’animent et deviennent des bêtes à dompter.

Lou ouvre des portes closes. S’accroche à la poignée de celles qui veulent s’ouvrir.

La traversée de cette maison qu’elle ne reconnaît plus la mène finalement devant cette porte…

Celle, toujours verrouillée, qui s’ouvre sur… le sous-sol.

Du haut de ses sept ans, Lou hésite…

Son cou se tend.

Sa respiration s’accélère.

Un long frisson lui parcourt le dos.

Tiraillée entre sa peur et sa curiosité, Lou descendra-t-elle?

Qu’y a-t-il donc dans ce sous-sol?