LA VOYAGEUSE

Dès la petite-enfance à 12 ans

 

La Voyageuse saison 2021-2022

Direction artistique : MARYSE LAPIERRE et SYLVAIN PERRON
Confection de la valise : AMÉLIE TRÉPANIER

Le gâteau réchauffe-cœur
Texte et mise en lecture : MARYSE LAPIERRE
Conception sonore et environnement musical : PASCAL ROBITAILLE

Distribution
Paulin : RÉJEAN VALLÉE
Perlou : ANDRÉE BILODEAU
Poulpoulette : GAÏA CHERRAT NAGHSHI
Madame Sucre : SARAH VILLENEUVE-DESJARDINS
Simone : JEANNE BABIN
Mère : MARYSE LAPIERRE

 

Pour l’éternité
Texte et mise en lecture : MARIE-JOSÉE BASTIEN
Conception sonore et environnement musical : STÉPHANE CARON

Distribution
Maxime : MYRIAM LENFESTY
Mamie Michou (et autres personnages) : VÉRONIQUE AUBUT
Maxime adulte (et autres personnages) : ÉVA DAIGLE
La mère (et autres personnages) : LINDA LAPLANTE
Multiples personnages : ODILE GAGNÉ-ROY, OLIVIER ARTEAU et NICOLAS DROLET

 

Jack Danielle
Texte et mise en lecture : JEAN-FRÉDÉRIC MESSIER
Conception sonore et environnement musical : JEAN-FRÉDÉRIC MESSIER

Distribution :
Alix : MARY-LEE PICKNELL
Danielle : ÉRIKA GAGNON
Marion: MONIKA PILON
François : SYLVAIN PERRON

 

La Voyageuse saison 2020-2021

Direction artistique : MARYSE LAPIERRE et SYLVAIN PERRON,
accompagnés par HÉLÈNE BLANCHARD et JUDITH SAVARD
Confection de la valise : AMÉLIE TRÉPANIER


La mésange et le baobab
Texte et mise en lecture : VÉRONIQUE CÔTÉ
Conception sonore et environnement musical : JOSUÉ BEAUCAGE

Distribution
Lucille : MARIANNE MARCEAU
Albert : ÉLIE ST-CYR
Lucienne : FRÉDÉRIQUE BRADET
Albertine : NATALIE FONTALVO

 

22 guimauves autour du monde
Texte et mise en lecture : STEVE GAGNON
Conception sonore et environnement musical : JOSUÉ BEAUCAGE

Distribution
La narratrice : LISE CASTONGUAY
Mado : MARIANNE MARCEAU
Suzette : LINDA LAPLANTE
Mère de Mado : VÉRONIKA MAKDISSI-WARREN
Abousir : JONATHAN GAGNON
Le babouin vert : JEAN-MICHEL GIROUARD
Le capitaine : ÉRIC LEBLANC
Louison, fille du capitaine : LAUREN HARTLEY

 

 

DatesLieu et ville
SAISON 2021-2022
9 au 20 mai 2022Festival Petits Bonheurs, Montréal
1er au 4 février 2022Culture Shawinigan
8 novembre au 21 novembre 2021Maison des Arts de Laval
SAISON 2020-2021
16 au 29 novembre 2020Théâtre des Deux Rives, St-Jean-sur Richelieu
30 novembre au 13 décembre 2021Centre des arts Pauline-Julien, Sainte-Geneviève
11 au 28 février 2021Théâtre du Nouvel-Ontario, Sudbury
3 au 5 février 2021Culture Shawinigan
22 au 28 février 2021Azimut Diffusion, Sorel-Tracy
15 au 18 mars 2021Ville de Blainville
15 mars au 9 mai 2021Salle André-Gagnon, La Pocatière
8 mars au 4 avril 2021L'Arrière Scène, Beloeil
12 mars au 9 avril 2021La Nouvelle Scène Gilles Desjardins, Ottawa
29 mars au 6 juin 2021Théâtre la Seizième, Vancouver
5 au 18 avril 2021Théâtre des deux rives, St-Jean-sur Richelieu
12 avril au 9 mai 2021Azimut Diffusion, Sorel-Tracy
26 avril au 9 mai 2021Théâtre Gilles-Vigneault, St-Jérôme
3 au 16 mai 2021Théâtre jeunesse Les Gros Becs, Québec

La Voyageuse

Une création du Théâtre des Confettis

Dans une valise, des contes polyphoniques
À l’entrée de l’école, une valise voyageuse s’est posée. Elle a une histoire à raconter.
Le Théâtre des Confettis vous plonge dans une expérience sonore immersive qui invite au voyage et à la poésie, avive l’imaginaire et met les écrans en quarantaine, le temps d’une envolée.
Le point de départ : le voyage.
Ces œuvres quadriphoniques d’une durée de 15 et 30 minutes sont accompagnées d’une activité complémentaire offerte aux élèves.
Projet imaginé au printemps 2020, pendant ces mois singuliers et bouleversants, La Voyageuse s’est révélée comme une réponse à un défi de taille : repenser notre façon d’amener l’art aux enfants, de leur offrir une bulle d’évasion… sous les néons… entre les quatre murs d’une classe. Il était primordial aussi pour la compagnie de donner un moyen aux diffuseur.e.s de conserver un lien avec leur public, alors que la sentinelle éclairait leur salle vide. De là est née La Voyageuse…

La Voyageuse : un projet « covidien »
◻ Une valise
◻ Une prise de courant
◻ Quatre caisses de son à disposer aux coins de la classe
◻ On appuie sur JOUER. Et c’est parti !
◻ Aucun artiste ou technicien requis sur place.
Sécuritaire, polyvalente, sans écran, La Voyageuse éveille les sens et stimule l’imagination sans se substituer à la représentation théâtrale.

 

La Voyageuse 2021-2022

Le gâteau réchauffe-coeur, de Maryse Lapierre
Durée : 15 minutes
(pour les CPE et les élèves de la maternelle)

C’est l’anniversaire de Simone, elle a quatre ans aujourd’hui. Paulin voudrait tant célébrer avec sa petite fille, mais elle habite à l’autre bout du monde! Grâce à son ami à plumes Perlou, il a l’idée de lui cuisiner son fameux gâteau réchauffe-cœur et de le faire livrer chez elle à vol d’oiseau. Il s’agit d’une recette secrète qui contient des ingrédients très difficiles à trouver. Paulin parviendra-t-il à obtenir un œuf précieux de Poupoulette, la fameuse poule dodue un peu têtue, ou encore à escalader l’énorme montagne cristalline qui mène au château de madame Sucre? Qui a dit que cuisiner n’était pas une aventure? Paulin est prêt à tout pour souligner l’anniversaire de sa petite Simone qu’il aime tant.

Pour l’éternité, Fantaisies en bourgeons sur le pouvoir de l’imaginaire et la vertu de la bienveillance, de Marie-Josée Bastien
Durée : 22 minutes
(pour les élèves de la 2e à la 3e année)

Maxime est une enfant vive et débordante d’énergie. Elle a l’âge des révoltes impétueuses et de l’orgueil démesuré. À la suite d’une chicane terrible avec sa mère, une colère qui arrache tout sur son passage, elle est envoyée « en punition » au chalet familial, auprès de sa grand-mère, le temps d’un week-end. Elle fait la promesse de ne pas parler ni de s’amuser de la fin de semaine. Ce séjour, où la réalité se mêlera au merveilleux, la transformera à jamais. Dans ce texte ludique et réconfortant, vous entendrez une jeune fille téméraire, une mère attristée, une grand-mère un peu sorcière, des castors bricoleurs, un huard chantant, une colonie de fourmis infatigables, un joli colibri, un pic-bois bourru, des escargots pressés, un concert de grenouilles, une nuit d’orage, une forêt apaisante et une source inépuisable comme un puits sans fond de bienveillance.

Jack Danielle, de Jean-Frédéric Messier
Durée : 25 minutes
(pour les élèves de la 4e à la 6e année)

Avant qu’Alix ne vienne au monde, sa grand-mère Danielle jouait dans un groupe de rock appelé Jack Danielle. Quand la jeune fille apprend que sa grand-mère est à l’hôpital et qu’elle n’en a plus pour longtemps, la nouvelle rend Alix littéralement malade de tristesse. Dans ses rêves enfiévrés, elle se voit avec Danielle dans la camionnette qui a transporté Jack Danielle sur la route. Ensemble, elles vivent quelques-unes des nombreuses aventures du groupe de musique en tournée.

Jack Danielle raconte la complicité entre deux personnages de générations différentes. L’univers du rock dépoussière la figure de la grand-mère qui se manifeste ici comme une agente d’émancipation.

 

La Voyageuse 2020-2021

La mésange et le baobab, de Véronique Côté 
Durée : 21 minutes
(Pour les élèves de la maternelle à la 3e année)

Lucile et Albert sont des meilleurs amis. Ils habitent tout près l’un de l’autre, mais voilà : Albert déménage. Qu’arrivera-t-il à leur amitié ? Lucile et Albert, au travers de paysages imaginaires créés ensemble, en décrivant ce qu’ils voient dans les toiles abstraites peintes par la maman d’Albert, se questionnent sur la peine, le courage et l’idée du voyage. Au fait, c’est quoi, un voyage…? Faut-il absolument prendre l’avion ? Peut-on voyager sans bouger, le corps immobile, mais l’esprit libre comme une mésange ? Si on devait inventer un endroit où se rejoindre, à quoi ressemblerait-il ? Pourrait-on dessiner, dans la même forêt, des baobabs et des sapins verts ? Et puis, quand on sera grands… est-ce qu’on sera encore amis ?

22 guimauves autour du monde de Steve Gagnon
Durée : 30 minutes
(pour les élèves de la 4e à la 6e année)

La jeune Mado travaille au dépanneur Maurice Levasseur et Fille. Elle mène une vie plutôt banale jusqu’au jour où Suzette, la propriétaire du dépanneur, lui offre de devenir livreuse à vélo. Mais ce que Mado aura à distribuer est précieux et spécial… de la guimauve ! Dix années ont passé depuis que le soleil de la Californie a brûlé l’unique plantation d’arbres à guimauves au monde; il n’y en a plus nulle part. Mais, grâce à des Lucky Charms, Suzette a réussi à faire pousser, dans le sous-sol de son dépanneur, de petits arbres. Elle fournit en guimauves le monde entier puisqu’elle a appris quelque chose d’impossible à imaginer : les plus grandes merveilles du monde sont faites… de guimauves ! C’est ainsi que, sur son vélo, Mado part faire le tour de la planète, pour sauver ce que le monde a de plus beau.